Trop d’information ne tue pas toujours l’information

Informations

Trop d’information tue l’information, c’est ce que j’ai cru durant de nombreuses années. Et si c’est exact pour certaines situations, dans d’autres cas c’est faux, surtout en marketing.

Tout le monde n’a pas l’information

J’étais étonnée lorsque je voyais sur des pages de vente ou des bons de commande, des informations très détaillées que je trouvais inutiles.

  • La marche à suivre pour compléter un formulaire
  • Sur quelle page la personne va arriver
  • Comment se passe la livraison
  • Comment faire pour télécharger un fichier ou un PDF
  • Comment dézipper un fichier .zip
  • Par quoi commencer
  • Etc.

Forcément sachant parfaitement faire tout cela, je n’en voyais pas l’utilité. Comment ne pas savoir faire ces choses aussi simples ?

Ne pensez surtout pas comme ça, vous allez perdre des clients, car ce qui paraît simple pour l’un est très compliqué pour l’autre.

Est-ce que vous voulez des personnes qui savent déjà tout faire ou des personnes qui ont envie d’apprendre ?

Les raisons de leur ignorance

La personne ignorante a de la chance, car elle peut encore apprendre. Celle qui pense tout savoir n’avancera plus, ne progressera plus, n’apprendra plus rien.

Chaque être humain est unique, telle personne sera très à l’aise avec la littérature et les langues, une autre avec les mathématiques ou les sciences, etc.

Nos sens sont là pour nous permettre de mieux comprendre, d’assimiler les nouvelles informations et là encore, chacun est unique. Certaines comprendront mieux en voyant, d’autres en écrivant, ou encore en touchant.

Lorsque nous découvrons, nous faisons appel à un ou plusieurs sens.

  • La vue
  • L’audition
  • Le toucher
  • Le goût
  • L’odorat

Dans le cas d’une page sur Internet ce sont les sens auditifs et visuels qui sont sollicités. Les autres sens ne peuvent pas nous servir.

Comment perdre vos clients ?

C’est assez facile si l’on ne tient pas compte de ce que sont nos prospects.

Les raisons pour perdre nos clients sont pourtant simples à résoudre.

  • Votre prospect n’a pas compris ce qu’il devait faire
  • Votre prospect ne connaît pas les subtilités d’Internet
  • Votre prospect a peur de se faire avoir
  • Votre prospect a peur de cliquer et de se retrouver sur une page qui n’est pas la bonne
  • Votre prospect a besoin d’une assistance plus importante
  • Etc.

Bref, si votre prospect est là, c’est qu’il veut en savoir plus, s’inscrire, avoir le PDF, que sais-je encore. Alors, ne le décevez pas, car il risque de partir et vous ne le reverrez jamais.

Même si cela vous paraît idiot, vous devez absolument accompagner le mieux possible votre prospect en lui donnant le plus de détails possible.

  • À quoi va-t-il avoir accès
  • Quelles sont les différentes étapes
  • Où faut-il cliquer
  • Où cela va l’amener
  • Comment faire….

Il y a peu de temps, j’ai eu un cas qui m’a fait réviser ma copie.

Un exemple concret

Comme vous le savez peut-être, je suis webmaster pour WordPress et j’ai plusieurs clients pour lesquels je m’occupe de tout ce qui est technique.

Donc une de mes clientes vendait depuis presque 2 ans un livre qui avait beaucoup de succès.

Seulement, pour les personnes demeurant au Canada ou en Chine les frais de port étaient beaucoup trop importants.

Elle décide donc de mettre le PDF du livre en vente.

Je fais donc le nécessaire, page de vente, page de commande, image, etc… et les ventes commencent.

Dès le premier jour, ma cliente m’appelle, j’ai reçu un mail de XXX qui me dit ne pas pouvoir télécharger le livre.

Je vérifie que tout est bien configuré, je lui dis que tout est OK.

Elle me rappelle, car une autre personne n’y arrive pas alors que d’autres ont réussi.

Dans ce cas c’est certainement que ces personnes ne savent pas faire.

J’achète le livre pour essayer le processus et voir ce qui pêche.

Je m’aperçois qu’après la commande le client arrive directement sur le PDF en ligne, ce qui était prévu.

Seulement, la petite flèche située tout en haut de la page n’indique pas que c’est là qu’il faut cliquer pour télécharger.

Je n’y avais pas pensé et j’ai rectifié le tir.

J’ai ajouté dans le bon de commande des instructions précises sur la procédure d’accès, la façon de télécharger et j’ai même fait une image pour une meilleure compréhension.

Depuis, pas une seule personne n’a pas réussi à télécharger.

Lorsque vous faites une page qui doit aboutir à une action du prospect, mettez-vous à la place de la personne novice qui ne connaît pas.

Ainsi vous ne perdrez pas de client.

N’oubliez pas de vous inscrire pour avoir le livre gratuit d’Aurélien qui est un collaborateur et recevoir mes conseils.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :