Skype : gazou1551

Le markéting, c’est quoi au juste ?

markéting

Quoi que l’on vende ou que l’on veuille vendre, on est contraint de passer par l’étape markéting. Mais il a tellement de facettes qu’il est difficile de s’attaquer à tout, de front. Que vous soyez seul ou que vous soyez dans une société avec des employés, vous n’y échapperez pas. Le markéting a toujours existé mais sans Internet la donne était différente et les actions à entreprendre aussi. Maintenant jeunes et vieux s’essaient au markéting sur Internet car c’est plus accessible à tous, en apparence. Avant l’ère d’Internet, le markéting était généralement assimilé au travail des commerciaux. Ceux-ci devaient vendre un produit et les qualités qu’on leur demandaient ne sont qu’une partie de ce que l’on doit faire si l’on fait du markéting sur Internet.

Commençons par la définition du mot.

Définition du Markéting sur Wikipédia

Le markéting est une méthodologie concurrentielle de gestion de la compétitivité des marques d’une entreprise ou d’une organisation ; et, simultanément, de l’établissement d’une relation interactive de fidélisation à long terme, si possible à vie, par la Co création de services pour ses clients et ses partenaires. La compétitivité est mesurée en parts de marché et la fidélisation en parts de portefeuille2 et en valeur vie client

L’esprit markéting est l’apprentissage de cette méthodologie, son respect et son intériorisation par l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise.

Cette méthodologie concurrentielle s’applique, quelle que soit la taille de l’entreprise ou de l’organisation, à deux niveaux :

  • Le markéting opérationnel : il s’agit — au niveau marque, service ou produit — de l’optimisation, de la coordination et de la combinaison des leviers (le markéting mix) permettant d’agir sur l’offre, ainsi que de la mise en œuvre d’outils et de techniques choisis pour conquérir des parts de marché.
  • Le markéting stratégique : il s’agit — au niveau groupe — du choix du/des marché(s) sur le(s) quel(s) l’entreprise ou l’organisation décide de se battre et de la définition générale de son attitude et de son positionnement face aux concurrents qui s’y trouvent.

Cette méthodologie s’oriente soit vers le markéting de la demande lorsqu’il s’agit de l’appliquer à la demande exprimée par le marché ; soit vers le markéting de l’offre — ou de l’innovation — lorsqu’elle est appliquée à optimiser une offre inédite, technologique ou servicielle3.

Le markéting management est l’ensemble constitué par les activités de gestion et d’optimisation conjuguées du markéting opérationnel et du markéting stratégique.

La mercatique, quant à elle, est un enseignement scolaire de markéting opérationnel de la demande en grande consommation propre à l’Éducation Nationale.

Les différents markétings

Le MLM

C’est la solution markéting la plus simple car tout a déjà été pensé pour vous  avant que vous ne découvriez le produit. Les besoins des futurs clients, le produit, sa présentation, la publicité, etc…

Le MLM existe depuis très longtemps puis que c’est dans les années 70 que sont nées les premières grosse sociétés comme les célèbres boites “Tupperware” qui existe toujours et dont le chiffre d’affaire fait des envieux. Une autre grosse société de MLM est la société “Herbalife” qui fut la première à proposer des produits de santé.

Le principe  du MLM est de faire profiter aux distributeurs d’une partie des bénéfices générés par eux avec de belles commissions à la place de la publicité. Ce système fonctionne par le bouche à oreille et ce sont les distributeurs eux-même qui font la réputation du produit. Pour rejoindre une société qui propose un MLM, il est important de choisir un produit que vous aurez essayé, qui vous séduit vraiment pour être capable de trouver les bons arguments lorsque vous le présenterez. On ne parle bien bien que de ce que l’on connait et que l’on aime.

La plupart de ces sociétés permettent aux distributeurs de parrainer d’autres distributeurs et ainsi compléter son revenu selon des conditions propres à chaque société.

Le MLM qui est reconnu et autorisé en France ne saurait être confondu avec les systèmes pyramidaux interdits qui n’enrichissent que les créateurs.

Vous devez regarder que le commissionnement des filleuls ne se fasse pas sur plus de 3 niveaux. Après cela devient un système pyramidale.

Il existe de très bons produits en MLM, La pluie solide, Jeunesse,  Tupperware, Herbalife et bien d’autres en ce qui concerne les produits physiques.

De plus en plus de MLM se construisent avec des produits virtuels sur le développement personnel, la perte de poids, etc…

Pour bien faire, si vous êtes novice, vous devriez commencer par apprendre ce qui est indispensable de connaitre pour réussir.

L’investissement de base est généralement peu onéreux, même si l’on trouve cela toujours trop cher. Comparer à l’investissement nécessaire pour créer une entreprise physique c’est vraiment peu.

Depuis quelques mois, Paul Pyronnet spécialiste du développement personnel et Emmanuel Coissieux expert en MLM ont joint leurs connaissances pour proposer une formation en MLM vraiment complète. Cette même formation est aussi un produit en affiliation. Vous pouvez commencer par suivre la formation gratuite dans laquelle vous découvrez les premiers rudiments indispensables à connaitre. Ils sont déjà bien nombreux. Cliquez sur ce lien si vous souhaitez découvrir ”L’Ecole de MLM

On peut aussi entendre parler de markéting relationnel qui n’est autre que du MLM.

Le markéting produit

Il faut déjà avoir un certain nombre de connaissances pour lancer un nouveau produit. Ce produit doit répondre aux besoin des prospects (sondage) et non à vos propres aspirations, avoir un design accrocheur, un contenu de qualité, une plan de promotion, etc.

Vous devrez savoir faire ou avoir des collaborateurs qui connaissent :

  • Comment faire un blog ou un site
  • Savoir écrire des argumentaires de produit, des mails, etc.…
  • Comment faire de beaux visuels
  • Connaitre le référencement
  • S’occuper des réseaux sociaux
  • ETC….

Vous voyez que ce n’est pas du plus simple.

Vous pouvez choisir les produits des autres en affiliation car la moitié du travail est déjà fait. Bien souvent on vous propose les visuels, les mails tout prêts, parfois même le site qui va avec.

Supports markéting

marketing1

Quelle vie de chien, le markéting !

Pour commencer dans le markéting vous n’avez pas forcément besoin de beaucoup de chose à part un ordinateur si vous opter pour le markéting par Internet. Vous pouvez faire du markéting relationnel en dehors d’Internet.

Si vous choisissez Internet vous avez plusieurs solutions de base. Vous pouvez très bien faire la promotion de produits en affiliation sur les réseaux sociaux, les sites d’annonces, les forums, les communiqués de presse.  Dans ce cas il ne vous faut pas un gros investissement mais vous devrez passer beaucoup d’heures à travailler pour faire connaitre les produits que vous souhaitez promouvoir, sauf si vous avez déjà un réseau “d’amis” très important. Malgré tout vous devez avoir des facilités à écrire des argumentaires qui soient attrayants.

Une autre solution est la création d’un blog qui va vous permettre de faire votre place sur la toile. Ne vous imaginez pas que ça va arrivé du jour au lendemain sans travail. L’avantage d’un blog est que vous le faites à votre image et que vous pouvez vous faire un nom. Mais là encore, plusieurs heures de travail sont nécessaire et surtout de nombreuses connaissances.

Il y a 10 ans, lorsque j’ai commencé dans le markéting je ne m’imaginais pas qu’il  faille autant de connaissances et que je devrai y passer autant de temps. Ceci dit cela devient vite une passion lorsque l’on a des choses intéressantes à partager. Et si l’on aime on ne compte pas. On ne compte pas ses heures, on ne se préoccupe pas des contraintes, etc.…

Vous devez juste vous poser la question : Est-ce que c’est vraiment ce que je veux ? Suis-je prêt à faire quelques sacrifices pour obtenir ce que je veux ? Cette solution correspond-elle à mes besoins ?

Nous avons fait un tour rapide des différents possibilités de vous lancer dans le markéting sur Internet, nous les verrons plus en détail dans les différents articles.

Nous nous retrouvons rapidement.

Recevez vos Premiers Conseils +

3 e-books "marketing par mail"

Des conseils pour ceux qui débutent ou qui ne savent plus
comment faire...


Complétez le formulaire et recevez vos e-books GRATUITS

et des informations pour vos activités

Vos coordonnées resteront confidentielles. Aucun spam ne vous sera envoyé.
2 commentaires
  1. Bonjour Danièle,

    Waouh ! Un sujet de taille au regard de toutes ces personnes qui se lancent chaque jour sur le net et qui n’ont même pas idée de la route (ou plutôt l’autoroute) qu’elles prennent.
    D’ailleurs, ces personnes ont-elles un plan de route pour leur voyage ?

    J’ai connu le marketing à l’ère ou l’internet n’était pas encore développé. Il n’y a pas de différence entre hier et aujourd’hui, le processus reste le même…

    A bientôt Danièle 😉 !
    Helene Articles récents…Commentaires sur Humour et métaphore : manager avec art par l’humour par OphélieMy Profile

    • Bonsoir Hélène,
      Je parlerais plutôt de chemin de traverse car, contrairement à l’autoroute où le chemin et tout tracé, le markéting avec un blog est lion d’être une route droite. Elle semée d’embûches, de nids de poule et de cailloux qui la jalonnent à tout instant.
      Malgré tout c’est une belle aventure et si tout se passait trop bien ce ne serait pas aussi passionnant.
      A bientôt
      Danièle

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Retrouvez-moi sur Facebook

Mon autorépondeur en français

sg-autorepondeur.com

L’ABC de la Vidéo

Image11-1024x562

Le chemin du Succès

promophoto-Elite-ACC-5-1024x819Cliquez ICI

Augmentez vos abonnés

Créez Vos Listes, Découvrez comment créer des listes ciblées, optimisées et rentables