Encyclopédie de la culture web

Encyclopédie de la culture web

Avez-vous envie d’en savoir plus  sur la culture Web ? Ne restez plus ignorant, cet ouvrage vous dit tout. C’est une bible d’enseignement pour ceux qui ont une activité sur le web.

Cet article a été écrit pas Hélène du blog Dimension Poenix

Posséder un minimum de culture évite de faire de grosses gaffes et de se retrouver avec le bonnet d’âne.

« Peut-on avoir plus de cinq mille amis ? »

« Pourquoi « buzz » est-il un mot interdit ? »

« À quoi ressemblera le web dans 10 ans ? »…

« Comment gagner dix millions de dollars avec Twitter ? »

« Peut-on utiliser le mot « lol » passé 18 ans ?… ».

« Jésus-Christ est-il vraiment né en 1940 avant Chuck Norris ? »

Prêt pour en savoir plus, alors lisez vite la suite, mais seulement si vous êtes motivés, sinon vous allez perdre votre temps et vous allez avoir mal à la tête. Allez go, on y va…

Encyclopédie de la culture web : ouvrage pour les autodidactes

Comme certains le savent, j’aime trainer mes guêtres dans les rayons de ma bibliothèque municipale favorite ou j’ai découvert un petit bijou sur la web culture, j’avais fortement envie de le partager avec vous et de vous avouer également que j’avais grandement besoin de me cultiver sur ce sujet, étant bien loin de tout maîtriser sur la web culture. Et je me suis dit : pourquoi ne pas partager cette découverte ? « L’encyclopédie de la web culture ». Cet ouvrage s’adresse aux autodidactes du web, c’est-à-dire vous, moi, nous tous, enfin presque, car je ne doute pas que certains sont de sacrés érudits en la matière. À lire absolument !

Voici une sélection de sujets abordés dans cet ouvrage

Apple pour prêcher la bonne parole a ouvert trois cents temples à travers le monde : les Apple Stores… Tout savoir sur Stève Jobs…ASCII Art consiste à dessiner des images à l’aide des caractères typographiques standards. Pratique ancienne avec les premiers ordinateurs dans les années 1960. L’ASCII Art est devenu un sport national sur internet ou il brille par son minimalisme et son aspect résolument kitshos. (Amusez-vous bien)

Buzz : à en croire les médias, aujourd’hui tout « fait le buzz », si bien que plus rien ne le fait. (Eh oui, le buzz n’existe plus…)

COMIC SANS MS : utiliser cette police, c’est comme venir en déguisement de clown dans une soirée habillée… Figurée-vous, je me suis fait jeter gentiment quand j’ai tenté d’expliquer à une collègue de travail pourquoi ne pas l’utiliser, peine perdue… (À chacun ses opinions)

Face-book : ah, je vous sens intéressé par le sujet… 750 millions d’inscrits en juillet 2011… Et en 2016 : 1.8 milliard ! Réseau qui permet à chacun d’espionner ses amis en pyjama.

Geek : jadis bête de foire, le geek est désormais à la mode et préfère la raconter avec ses nouvelles lunettes plutôt que de décapiter des poulets avec les dents. Mais qu’est-ce qu’un vrai geek ? À vous de le découvrir dans cet ouvrage, vous alliez croire que j’allais tout vous dire ? Nenni…

Google : vous ne connaissez pas ? Oh, s’il vous plait révisez vos classiques d’urgence !!! Définition trouvée sur Google : Google (prononcé [‘guːgəl]) est une entreprise américaine de services technologiques fondée en 1998 dans la Silicon Valley, en Californie, par Larry Page et Sergueï Brin, créateurs du moteur de recherche Google. C’est une filiale de la société Alphabet depuis août 2015.

Kikoolol : « on né pas sérieu qd on a 14 ans looool », oui il en faut pour tous les âges…

Encore quelques définitions à se mettre sous la dent

Lol : acronyme de « laughing out loud » utilisé dans le but d’exprimer le rire sans une conversation sur internet, il signifie « je ris aux éclats », « tout ceci est désopilant » ou encore « qu’est-ce qu’ on se poile, gros ». Le lol est devenu malgré lui un terme réservé aux adolescents exprimant un état d’euphorie permanent et un manque de profondeur latent.

Mot de passe et ses règles d’or : attention à vous, vous êtes vulnérable si vous ne respectez pas certaines règles. Le site howsecureismypassword.net teste vos mots de passe en estimant combien de temps un pirate mettrait à les craquer.

Navigateur Web : navigateur pour surfer tranquille ou presque…

Nétiquettes : les règles du savoir-vivre, attention, les majuscules donnent l’impression de crier, utilisez plutôt les symboles pour accentuer. Combien sommes-nous à crier sur le web ?

Géographie du cyberespace : les sites les plus fréquentés par les internautes français…vous voulez savoir ? Cliquez ici pour aller voir.

Rage Comics : ou la comédie humaine sur internet, via les smileys en tout genre et les règles d’internet… De quoi vous donner la migraine ou d’élever votre esprit vers la web culture. À votre santé…intellectuelle.

Encore un peu de web culture pour ne pas mourir idiot

Spam : vous aimez ce mot ? Mais oui vous l’aimez, vous voulez en savoir plus ? Vous allez être servi, pour l’histoire, le premier spam aurait été envoyé le 3 mai 1978 par Gary Thuerk, un commercial de Digital Équipement Corporation. Le mot SPAM est une marque déposée en 1937 par la société Hormel Foods… (SPAM : voulant dire jambon épicé), la suite de l’histoire est dans l’ouvrage.

J’espère que le bref aperçu de cet ouvrage vous donnera envie d’en savoir plus sur l’ « Encyclopédie de la « Web culture ». Les auteurs : Titiou LECOQ, 31 ans, blogueuse (girlsandgeeks.com) et journaliste indépendante pour Slate.fr. Auteur du roman « Les Morues », paru en aout 2011 au Diable Vauvert et Diane LISARELLI, 26 ans, est journaliste aux Inrockuptibles (non, il n’y pas de faute) et chroniqueuse radio, spécialiste du Web et de la pop culture. Ouvrage aux Éditions Robert LAFFONT.

Une confession : n’étant  pas tombée dedans comme Obélix dans sa potion magique, j’essaie de me tenir informée pour ma culture personnelle et bien sûr, la vôtre.

Cet article a été rédigé par Hélène du blog « Dimension Phénix »

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.